Il faut que je vous parle des chats et moi !!

J'aime les chats .. j'aime tout en eux que ceux qui ne les aiment pas ... n'aiment pas !!

heu .. je crains d'avoir perdu quelques lecteurs là ???? !!!

Je m'explique ! Les détracteurs des chats leur reprochent leur indépendance  et parfois les considèrent comme des êtres fourbes et juste intéressés par la bouffe !

D'abord c'est une erreur ............ le chat aime ! OUI  mais contrairement au chien il choisit QUI il aime, QUAND , et il peut choisir aussi de ne plus l'aimer et d'aller aimer ailleurs !

Quand un chat vous aime il est libre de le faire, personne ne l'y oblige et il peut arrêter de le faire dés que vous ne le méritez plus à ses yeux.

Il vient pour un câlin si il en a envie et pas parce que vous en avez envie, ce qui donne plus de valeur encore à ses caresses.

Mon histoire avec les chats remonte à .............. (non pas au moyen âge ! quoi que dans une autre vie peut-être ... avec mon chat noir et mon balai il me semble que ........... Meuh non enfin !!!!!!!!)

Ma première grande histoire avec un chat ... c'était avec un chat des rues ! enfin une fille chat ! toute grise ! elle était venue à moi dans la rue un jour en rentrant de l'école.. elle squatait dans un entrepôt de l'usine d'embouteillage d'eau thermale à AIX EN PROVENCE, juste en face de là où on habitait.

Quand je rentrais de l'école je l'appelais et elle arrivait en courant ........mes parents n'avaient pas voulu la prendre ........ trop compliqué .......... les vacances............. elle est habituée à dehors ....... etc

Ce n'était pas grave, moi j'avais ma minette qui arrivait dés que je l'appelais et j'adorais ça .....puis un jour plus de minette .....

Je n'ai jamais su ce qui lui était arrivé, et j'ai voulu croire qu'elle avait trouvé mieux ailleurs.

Puis il y avait les chats chez mes tantes. Dés que je m'asseyais il y en avait toujours un, chez l'une ou l'autre donc jamais le même chat, pour me venir sur les genoux.

Finalement un jour on en a eu un ! Il a vécu 14 ans ... et j'ai quitté la maison avant lui pour vivre ma vie. Lorsqu'il est mort ça a été un vrai chagrin, je pense que dans mon entourage certains ont plus pleuré le chat que n'importe quel humain.

Ce qui se passe avec un chat est autre qu'une relation ave un humain, tout se passe à un niveau de communication autre , pas de mots blessants, rien que des gestes vrais dénués de toute hypocrisie.

C'est ça que j'aime chez le chat, pas d'obligation, pas de servilité, pas de faux semblants.

Puis plus d'histoire avec des chats.. jusqu'à notre arrivée en ARDECHE ... et oui l'Ardèche encore !

Nous habitions un lotissement de chats ! Tout le monde ou presque en avait un et tous ces chats ont rapidement pris l'habitude de venir à la maison !

Tout d'abord le tout petit minou roux ... qui a été une sacré bénédiction à notre arrivée il a bien soulagé la peine des enfants de quitter AIX. Et moi j'aimais bien ce petit chat qui était plus souvent chez nous que chez lui.

Puis il y a eu la ptit voisine d'à coté, puis des vagabonds, puis d'autres et d'autres encore !

Il fallait gérer les heures de ces messieurs-dames pour qu'il n'y ait pas de mauvaises rencontres au milieu du salon.

Faire gaffe en partant en vacances de ne pas en coincer un quelque part. Et parfois on se serait cru au Drive de chez Mac Do ! nos ptits amis se succédaient devant la porte-fenêtre pour demander un ptit bout à croquer !!

Nous avons dû rebaptiser tout ce petit monde, puisque nous n'avions pas été officiellement présentés.......... je suis passée maître en la matière .

On avait NOIROT - LEO - PEPETTE (ça c'était son vrai nom.. on avait été présentés) - GRISOU - GLINGOU - VACHOU - MIA - MINOUCHOU - MASQUOU - NOISETTE - BOULETTE - PERSINETTE ........

Puis le déménagement.......... quitter tous nos ptits chats.............

CAT_TRISTE

Et ici rien ! QUE DES CHIENS !

PFFFFFFFFFFFFFF triste hein ......... un coin plein de chiens et sans chats ? Triste et bruyant !!!!!

Et puis un beau jour MIRACLE  un chat apparaît comme par magie ! Ou plutôt une fille-chat.

chat116

Craintive mais ronronante elle a commencé à venir et se contenter de rester sur le paillasson et petit à petit elle squatte à la maison n'en sortant pratiquement plus.

J'ai pensé qu'elle avait été abandonnée, puis j'ai su que c'était le chat de la fille de la voisine qui est revenue chez sa mère parce que GNAGNAGNA ... je m'en fiche !!! mais moi je suis bien contente d'avoir son chat. Ou plutôt que son chat ait décidé de la quitter pour venir chez moi.

Par contre, quand la fille de la voisine va repartir .......... si elle emmène son chat ............... bon n'y pensons pas ..............on verra !

minouette_a_la_fenetre

Pour le moment MINOUETTE et MOI on est heureuses comme ça !