Ca y est .... ma zénitude est envolée !!! me voilà en prise de chou avec la sécu depuis bientôt trois semaines et ce matin JE CRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAQQQQQQQQQQQQQQUUUUUUUUUUUUUUUUUEEEEEEEEEEEEEEEE !

En deux mots, je vous raconte. Ca me permettra d'avoir un petit pense-bête pour la prochaine, car d'une fois à l'autre j'oublie les galères admnistratives dés que je réussis à les régler. Car Dieu sait si j'ai dû en régler des merdouilles avec l'URSSAF, les ASSEDIC, les ALLOC, les Impots, que ce soit à titre personnel ou professionnel ! (je n'évoque même pas EDF - VEOLIA - TELECOM - inscriptions et autres trucs subis au cours de nos déménagements)

BREF ........ dans ce cas précis, je me suis réveillée un matin, la boule au ventre, en me disant : "BEN Crotte alors, va falloir que je vérifie mes droits auprès de la SECU car je dois bientôt arriver à la fin !"

Ben oui la dernière fois que j'ai silloné le portail d'AMELI (pffff ... je suis sûre que c'est encore une blondasse !)  il me semble que j'ai lu que la couverture sécu subsistait 4 ans après l'arrêt de l'activité professionnelle..... à moins que ça ne soit 4 ans après le versement des prestations ASSEDIC.

Le plus simple, m'a semblé être de téléphoner à la sécu pour voir où en étaient mes droits.

DEJA ça partait bien ............. UN NUMERO EN 0820 .............. donc surtaxé !

MERCI BEAUCOUP ! c'est bien la peine d'être abonné chez la blondasse (l'autre ... celle de l'adsl) pour payer encore le téléphone .... surtout quand on téléphone à des bidules dont on se passerait bien !!

Bref .......... me voici donc en communication avec une charmante personne qui me renseigne sur mes droits et m'indique qu'effectivement, ceux-ci s'achèvent en JANVIER 2007 !!

HARGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHH ! ZUT ! Donc je lui demande un document afin de pouvoir illico presto m'inscrire chez ZHOM mon sauveur !

Dans la foulée, j'appelle la caisse de l'homme afin de savoir quels seront les documents nécessaires à mon rattachement !

Le lendemain les documents nécessaires pour ma nouvelle affiliation sont dans ma boîte aux lettres, tandis que ceux de la sécu ont mis trois jours de plus.

J'envoie le tout à la nouvelle caisse . OUF SAUVEE MON CAS VA ETRE REGLE !

Sauf que entre temps il a fallu que je digère la mention que nous avons dû signer de nos mains : "déclare être à la charge totale effective et permanente de l'assuré" !

Heuuuu......... ça n'a l'air de rien mais se sentir si lourde, inutile et sans avenir m'a fichu un bon coup au moral !

N'y pensons plus ............ au bout de quelques tisanes tilleul-menthe, les choses commençaient à rentrer dans l'ordre quand un courrier de la nouvelle caisse arrivait !

WHAOU ! comme ils sont forts ceux là, me dis-je (avec l'accent pied-noir que je tiens du côté maternel) en réceptionnant l'enveloppe ! DEUX JOURS APRES ET J'AI MA NOUVELLE CARTE (ça c'est l'impression que j'avais en palpant le pli).

A l'ouverture .... coup de GROUMPHHHHHH ! Vla ty pas qu'ils me retournent mon dossier !

"L'attestation que vous nous fournissez ne mentionne pas de date de fin de droits"

Ha ben oui, c'est bien ce qui m'avait semblé, mais je pensais que les codes indiqués sur la-dite attestation répondraient à ce genre de question !

DONC rebelotte : Coup de fil à la sécu en raccontant ma ptite histoire :

MOI : "BONJOUR MADAME, j'ai besoin d'une attestation mentionnant ma date de FIN DE DROITS"

(je vous passe l'épisode sur le médecin traitant .... car j'ai laissé tomber .... là non plus pas moyen d'avoir un document indiquant le nom de mon médecin !)

Mme SECU : "EVIDEMMENT pas de problème on vous l'envoie tout de suite !"

Jusque là, j'étais toujours très calme car il me semblait inutile de me mettre en colère ... après tout, tout ce que je voulais c'était mon papier !

HIER au courrier .... une enveloppe SECU !  J'ouvre .... et là un courrier de MME MACHIN qui me demande mes trois derniers bulletins de salaire OU mes trois relevés ASSEDIC OU autre document !!!

GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !

ALORS LA je me suis dit ...... "JE VAIS ME LES FAIRE"

Heureusement, le courrier passe tard par chez nous et les enfants avaient faim en sortant du collège ... j'ai donc pu un peu décanter pendant le temps du repas .... que je n'ai presque pas touché !

Un peu calmée, j'ai appelé la sécu sur leur magnifique numéro en 0820 à 12 centimes la minute ! Car bien évidemment le site qui donne les numéros normaux des sites surtaxés ( http://www.geonumbers.com/fr/search.php) m'a communiqué le numéro du FAX !

Et me revoilà :

MOI : "BONJOUR MADAME .... PUIS-JE PARLER A MADAME MACHIN qui vient de m'adresser un courrier qui vient de me faire péter les plombs"

Mme SECU : "ET BEN NON BIEN SUR PUISQUE T'APPELLE AMELI ..... PATATE"

MOI : "ALORS VOILA JE VOUS EXPLIQUE MON CAS ..... ça dure depuis presque trois semaines et je n'arrive pas à obtenir un punaise de papelard pour devenir une lourde faf à la charge de son héros de mari qui l'a sur le dos de manière permanente, LE PAUVRE !!! J'ai reçu ce matin un courrier d'une Mme Machin qui veut mes bulletins de salaire MAIS J'EN AI PLUS DES BULLETINS DE SALAIRE !!!!!! purée de crotte de bique à roulettes (merci DO pour cette savoureuse expression que je replace de temps en temps avec grand succès).

Mme SECU : "Ha ne tenez pas compte du courrier. Ils ont encore pris le problème à l'envers.... ils n'ont rien compris ! Je fais partir votre attestation mentionnant la fin de droits tout de suite !"

MOI : "Ha ben c'est pas trop tôt ! Mais dites moi un ptit truc là tant que je vous tiens : Comment se fait-il que ça soit moi qui vous dise quand je suis en fin de droits et pas vous qui me le signaliez .... ça me semblerait plus normal que vous m'adressiez un courrier en me disant "BONJOUR MME, IL EST TEMPS DE PASSER OFFICIELLEMENT A LA CHARGE DE HOMME" !!!!!!!!!!!!!!!

Mme SECU : "Oui je sais bien, mais on a pas de logiciel pour nous signaler les fins de droits .... parfois on s'en rend compte 6 ans après !

Alors là ça m'a coupé le sifflet ! tu m'étonnes qu'il y ait un trou à la sécu !

Je n'ai pas épilogué car moi tout ce que je veux c'est mon papier ! Alors j'ai dit AUREVOIR - MERCI MADAME et A BIENTOT PEUT ÊTRE !!!

PFFFFFFFFFFFFFFFF je te jure qu'il faut vraiment avoir le moral avec les services publics !