Ou plus exactement j'ai RElu l'EMPIRE DES ANGES. C'est extrêmement rare que je relise un bouquin, du moins intentionnellement car il m'arrive parfois de lire un truc et me rendre compte que je l'ai déjà lu ... pffffffffffff franchement ça s'arrange pas !!

 

Bon là j'ai fais exprès de le relire parce que WERBER je l'adore ! Ouais je sais que ça fait pas intello d'aimer Werber mais je m'en fiche et puis depuis quand les grenouilles seraient des intellos .. et pis moi j'em.... hop hop hop je m'emballe !

 

Bien revenons à nos anges !

 

L'empire des Anges s'inscrit dans une série qui commence par les THANATONAUTES (Génial aussi mais pas relu cette année .. on verra une autre fois) et enchaîne sur NOUS LES DIEUX. 

 

J'adore la tournure d'esprit de cet auteur... ça n'est plus à discuter, je passais juste vous livrer un extrait de ce roman que j'avais oublié.... j'espère que vous allez apprécier.

 

BLAGUE "C'est l'histoire d'un type qui va chez son médecin. Il porte un chapeau haut de forme. Il s'assied et ôte son chapeau. Le médecin aperçoit une grenouille posée sur un crâne chauve. Il s'approche et constate que la grenouille est comme soudée à la peau.

- Et vous avez ça depuis longtemps ? s'étonne le praticien.

C'est alors la grenouille qui répond :

- Oh vous savez, docteur, au début ce n'était qu'une petite verrue sous le pied."

Cette blague illustre un concept. Parfois on se trombe dans l'analyse d'un évènement parce qu'on est resté figé dans le seul point de vue qui nous semble évident.

Edmond WELLS - Encyclopédie du savoir relatif et absolu Tome IV

 

Je ne sais pas pourquoi mais ce passage m'a interpellée !